Bienvenus sur le site de DUBRULY pour mieux vivre le XXI siècle ...
Aujourd'hui nous vivons sous le règne de la punition collective.
Demain il faudra vivre sous le règne de la récompense individuelle.


Merci de votre 8396 ème visite.
Pourquoi un livre sur la pédagogie ...


Le livre : "L'énigme de Patricia"
L'ADN du revenu universel ...

Le livre : "L'ADN de Patricia."



"Episode 01 : L'ère du numérique. "
"Episode 02 : Philosophie de l'ADN. "
"Episode 03 : La monnaie numérique du futur."
"Episode 04 : L'ADN responsabilise le citoyen."
"Episode 05 : Interface ADN : du virtuel vers le réel."
"Episode 06 : Le plein-emploi."
"Episode 07 : Convergence, Récompense, Justice."
"Episode 08 : Allons jusqu'au Bhoutisme !"




Message de DUBRULY ...
Il y a 51 adhérents au club.
Merci de votre confiance.


8396 visites depuis le 1er Juillet 2006




" L'énigme de Patricia. " ou " La pédagogie remastérisée. "







PREAMBULE

Alors que de plus en plus d'élèves entrent au collège sans maitriser les bases de la langue française et des mathématiques. Alors que l'illettrisme ne regresse pas, nos ados utilisent de plus en plus les textos, les sms. Pour soi-disant y remédier les rythmes scolaires sont changés mais sans logique, le nombre d'enseignant est diminué pour des raisons budgetaires, le nombre d'élèves par classe augmente, les programmes ne sont adaptés ni aux exigences de l'apprentissage ni au développement du monde moderne et dans tout ce fatras de réformes on n'entend jamais parler de pédagogie qui pourtant est fondamentale dans toute démarche d'enseignement.

C'est dans cette ambiance floutée, dit-on en informatique, que l'enseignant exerce son métier avec le sentiment parfois qu'il est impuissant devant les difficultés de ses élèves parce que le monde qui l'entoure ne sait plus où il en est. Ce n'est pourtant pas les nombreuses "écoles pédagogiques" et les nombreuses recherches sur le comportement humain qui manquent. Les responsables de l'éducation scolaire devraient tenir compte de tout ça afin d'élaborer et suivre des principes pédagogiques qui ont fait leur preuve, pour obtenir l'objectif tant attendu de la compréhension. C'est un guide de principes pédagogiques dont l'enseignant à besoin et non pas seulement des moyens pédagogiques qui restent spécifiques à la matière enseignée. La pédagogie est la science de l'instruction et de l'éducation des enfants il est donc indispensable, avant toute tentative d'apprentissage de tenir compte du comportement des enfants, vis à vis de l'apprentissage. N'oublions pas que les enfants vont à l'école, pour certains, jusqu'à un age adulte avancé. A partir de là j'imagine que la pédagogie ne s'arrête pas à l'école primaire.

Ayant été quotidiennement en action pédagogique dans l'enseignement supérieur j'ai voulu mettre "noir sur blanc" les principes pédagogiques fondamentaux qui ont été mes guides pendant toute ma carrière. Ils ne s'inventent pas, ils sont naturels et tellement logiques que parfois on peut les oublier. Je les décris de façon originale pour leur redonner un peu de couleur, et la liste de ce que j'appelle "les contributions" n'en est pas exhaustive. Je n'ai pas eu par l'édition papier le plaisir de faire connaître mon livre. N'étant pas pédagogiquement pour la lecture sur écran j'espère quand même que grâce à l'internet vous pourrez en profiter.

Je vous souhaite donc bonne lecture.
Je dispose de quelques livres pour celles et ceux que cela intéresse. N'hésitez pas à me contacter.

Cordialement

Thierry



"Le revenu universel. "





Bonjour,

Beaucoup de gens pensent au revenu universel depuis des décénnies et je trouve cette idée révolutionnaire.
Cela fait maintenant pas mal de temps que je réfléchis là-dessus aussi et j'ai la conviction que le revenu universel tel qu'il est pensé n'est pas viable dans le système actuel.
Aussi je vous propose de vous exposer mes idées sur la question dans un livre intitulé : "l'ADN de Patricia" que j'ai commencé depuis un moment déjà et que je vais vous livrer par épisodes.
Mon idée est de raisonner différemment pour partir sur de nouvelles hypothèses, tout en conservant les principes du système capitaliste actuel fondés sur la notion travail.
C'est gratuit !

Avec mon ADN, je suis libéré de l'argent et je m'envole vers d'autres horizons.

Cordialement

Thierry alias dubruly.



Etre humain VS Humanité.
Ajourd'hui l'humanité est confrontée à elle même.
Un humain possède une âme qui devrait se confondre avec celle de l'humanité mais c'est loin d'être le cas.
L'humain doté de la parole est intelligent mais son instinct proche de celui de l'animal prend le dessus dès que son intérêt personnel, c'est à dire son âme, est menacé par l'intérêt général.
L'humanité se protège alors par des lois qui contraignent l'humain à se conformer à une âme virtuelle puissante construite sur l'intérêt général.
Si l'être humain déroge la loi il paie ou va en prison.
C'est une punition collective car c'est l'état qui assure le prix de la détention donc le contribuable.
La confrontation permanente de ces âmes bien différentes est la difficulté principale des sociétés humaines : concurrence, guerre ...
Il est donc urgent de se poser la question de savoir : comment associés intérêts personnels et intérêt général ?
Quand nous aurons répondu à cette question alors nous aurons trouvé la solution à bien des problèmes de société.

La convergence VS la divergence dans le temps.
Le temps de l'être humain est compté, le temps de l'humanité est indéfini et pourtant l'objectif commun de ces âmes est le même c'est d'atteindre l'immortalité.
L'être humain à besoin de vivre au quotidien pour profiter de l'humanité et l'humanité a compris qu'elle a besoin de l'être humain pour progresser et durer longtemps : c'est la convergence.
L'humanité fait donc travailler l'être humain pour durer mais la plupart des êtres humains, ne travaille que pour vivre : c'est la divergence.
Il y a donc là un choix à faire pour chacune de ces âmes : travailler ou ne pas travailler !
Seulement l'être humain n'a pas le choix s'il ne travaille pas il meurt et ce dans l'indifférence de l'humanité qui elle continue à vivre.

Le paradoxe existentiel dans l'espace.
L'humanité s'approprie de plus en plus d'espace sur terre tout en cherchant ailleurs un espace plus grand.
L'espace est donc à la fois infini pour l'humanité et fini pour l'être humain qui vit sur terre.
Plus l'humanité s'étend plus l'espace pour chaque être humain se réduit.
L'être humain a donc bien du mal à trouver son espace propre au sein de l'humanité puisque l'humanité n'a pas encore trouvé le moyen d'étendre son espace ailleurs que sur terre.
La solution actuelle pour faire travailler l'être humain afin que l'humanité étende son espace est mauvaise car elle a choisi un moyen de pression : l'or qui n'est accessible que sur terre.
Seulement l'or réveille l'instinct animal de l'être humain qui convoite l'espace de l'humanité pour vivre et s'épanouir.
Certains êtres humains ont accaparé une grande partie de l'espace de l'humanité et la protègent férocement parce qu'ils savent que l'humanité ne peut pas actuellement aller voir ailleurs s'il y a de l'or.
Aujourd'hui l'or se raréfie par conséquent l'espace aussi. Si l'espace commence à manquer l'être humain ne travaille plus pour trouver son espace propre, la divergence grandit voire devient proche de l'infini.
L'or devient inutile puisque l'être humain ne travaille plus. Le moyen de pression disparaît la convergence s'affaiblie voire disparaît. C'est le chaos !
Il est quasiment impossible de revenir en arrière parce que l'humanité est construite sur ce principe.
La seule solution pour que l'être humain travaille pour assurer la convergence c'est de le libérer de l'or : c'est ce que j'appelle le paradoxe existentiel dans l'espace.

L'ADN pour vivre et trouver son espace.
Inventons un nouvel espace-temps qui calme l'instinct animal de l'âme de l'être humain et qui assure la convergence des intérêts.
Autrement dit gardons le système tel qu'il est pour que l'âme de l'humanité soit pérenne mais préservons l'âme de chaque individu en le libérant de l'or.
Pour cela nous devons, c'est impératif, définir un deuxième système qui permettra à l'individu de vivre en achetant des biens et des services vitaux avec de l'argent virtuel.
Pourquoi ne pas dématérialiser l'argent.
Il y a 50 ans il était inconcevable de penser que l'on puisse dématérialiser l'argent. En 2016 c'est possible grâce au numérique et on en parle même dans les couloirs.
Le numérique actuellement nous observe, nous persécute et nous contrôle. Le numérique porte même atteinte maintenant à notre vie privée.
Si l'argent est virtuel et que tous les êtres humains en ont chacun autant, il n'y a plus besoin de cacher ses revenus comme c'est le cas actuellement.
L'égalité décrite dans les droits de l'homme est respectée.
L'être humain n'à plus besoin de gagner sa vie, convoiter l'espace du voisin, il peut sereinnement trouver son espace propre et par la suite l'agrandir avec de l'or.
La liberté est certes limitée mais pas contrôlée puisque l'argent est numérisée donc codé.
Alors créeons l'Argent Dématérialisé Numérique pour vivre et gardons l'or pour s'enrichir.

L'or pour s'enrichir et préserver l'humanité dans le temps.
Pour assurer la pérennité de l'âme de l'humanité nous pourrions garder la monnaie fondée sur l'or.
Construisons une passerelle numérique entre l'ADN et l'OR pour associer l'intérêt général aux intérêts particuliers.
De façon pragmatique nous pourrions même étendre ce principe aux autres pays de l'Europe.
En France nous aurions par exemple un Euro pour l'humanité capitaliste et un Franc dématérialisé pour le citoyen français.

La passerelle numérique.
C'est simple créons deux marchés séparés celui des biens et services vitaux et celui des biens de richesse.
Etablissons une liste non exhaustive des biens et services vitaux accessible uniquement par l'ADN.
Etablissons une liste des biens de richesse accessible uniquement par l'or.
Au final élaborons un système de conversion de l'ADN en or qui favorise le marché du travail des biens et services vitaux pour l'intérêt général.
Laissons l'instinct animal l'être humain s'épanouir sur le marché du travail des biens de richesse pour l'intérêt particulier.
Récompensons avec de l'or chaque être humain qui assure la convergence en optimalisant son ADN sur le marché des biens et services vitaux.
En posant ces nouvelles hypothèses il en découle tout de suite un changement radical de notre société.
L'ADN annule la divergence. L'or maintien la convergence.